Comment gérer les déchets de vos chantiers de rénovation ?

Mis à jour par :
RÉNOLIB
March 21, 2022

Sommaire :

  • Les différents types de déchets à traiter sur un chantier
  • Le traitement des déchets issus des travaux
  • Les mentions obligatoires dans le devis
  • Les sanctions en cas de manquement

Les déchets issus des bâtiments représentent, en France, 46 millions de tonnes par an dont 90% sont recyclables. Que faire de ces déchets ? Comment bien les trier et assurer leur traçabilité afin qu’ils soient recyclés ? Quelles obligations légales pour le responsable des travaux ? Quelles sanctions en cas de manquement ?
Le décret n°2020-1817 portant sur les informations des devis relatives à l'enlèvement et la gestion des déchets générés par des travaux vient préciser les mentions règlementaires à intégrer dans les devis rédigés par les entreprises et les professionnels du bâtiment. Il est entré en vigueur le 1er juillet 2021.

Les différents types de déchets à traiter sur un chantier

Sur un chantier, on distingue 3 types de déchets :

  1. Les déchets inertes
  2. Les déchets non dangereux
  3. Les déchets dangereux

Selon l’ADEME, le secteur du bâtiment génère 75 % de déchets inertes, 23 % de déchets non-dangereux et 2 % de déchets dangereux. Les déchets inertes représentent plus de 90 % déchets du BTP.

1. Les déchets inertes

Ce sont les matériaux qui ne subissent aucune modification physique, chimique ou biologique importante. Ils ne brûlent pas, ne se décomposent pas et ne détériorent pas l’environnement ou la santé humaine.
Exemple : béton, tuile, brique, céramique, carrelage…
Ceux-ci représentent 75% des déchets sur un chantier et sont les plus facilement valorisables puisqu’après recyclage, on peut les réemployer sous forme d'autres matériaux.

2. Les déchets non dangereux

Il s’agit des déchets industriels et déchets d’emballages, qui ne présentent pas de caractère dangereux ou toxique vis-à-vis de l’environnement ou de la santé humaine mais qui peuvent être altéré.
Exemple : matériaux à base de plâtre, matières plastique, PVC, polystyrène, bois, métaux, films plastiques, palettes, cartons…

3. Les déchets dangereux

Ils contiennent des éléments toxiques ou dangereux. Ils peuvent être explosifs, comburants, corrosifs, irritants, cancérogènes ou encore infectieux.
Pour cela, il est primordial d’effectuer correctement la collecte et le traitement des déchets dangereux.

Le traitement des déchets

Sur le chantier, il est obligatoire de trier séparément les sept catégories de déchets suivants :

  • les fractions minérales (gravats, béton, brique, tuile, ardoise, céramiques…),
  • les plastiques,
  • le métal,
  • le verre,
  • le papier/carton,
  • le bois,
  • le plâtre

Ce tri est appelé « tri sept flux » , avec deux types de dérogation, partielle ou totale. Le stockage, le transport, l’élimination et le recyclage des déchets de chantier sont soumis à de nombreuses règles. Chaque type de déchet doit être traité spécifiquement et valoriser dans la filière qui convient afin d’optimiser sa transformation. Selon l’ADEME, une gestion efficace des déchets de chantier permet de réduire les coûts de 30 % à 40 %.
La solution pour trier efficacement des déchets de chantier est de disposer de plusieurs bennes, chacune dédiée à un type de déchet spécifique.

Les mentions obligatoires dans vos devis

Le décret n°2020-1817  précise les dispositions réglementaires sur les mentions à faire apparaitre dans son devis. Depuis le 1er juillet 2021, il est obligatoire de faire figurer dans tous devis de travaux des mentions liées à la gestion et aux modalités d’enlèvement des déchets générés par les travaux projetés .

Il convient de préciser les points suivants :

  • Une estimation de la quantité totale de déchets générés par l’entreprise de travaux pendant le chantier
  • Les modalités de gestion et d’enlèvement de ces déchets et notamment l’effort de tri réalisé sur le chantier et la nature des déchets pour lesquels une collecte séparée est prévue ;
  • Le ou les points de collecte où l’entreprise de travaux prévoit de déposer les déchets issus du chantier, identifiés par leur raison sociale, leur adresse et le type d’installation (ex : déchèterie professionnelle, publique, distributeur, etc.)
  • Une estimation des coûts associés

Les centres de collecte de déchets doivent par ailleurs délivrer un bordereau de dépôt à l'entreprise de travaux qui y dépose ses déchets. Le décret précise le contenu de ce bordereau :

  • La date du dépôt
  • Les informations légales de l’installation de collecte
  • La nature des déchets
  • Le volume ou la masse des différents déchets, par nature
  • La localisation du chantier
  • Les informations légales concernant le maître d’ouvrage

Celui-ci est à conserver durant 3 ans par l’entreprise et à présenter sur demande au maître d’ouvrage du chantier ou en cas de contrôle. À noter qu’un unique bordereau peut être rempli pour plusieurs chantiers.

Les sanctions

Selon le Code de l’environnement , « tout producteur ou détenteur de déchets est responsable de la gestion de ces déchets jusqu’à leur élimination ou valorisation finale, même lorsque le déchet est transféré à des fins de traitement à un tiers ». L’entrepreneur doit s’assurer que son prestataire est habilité à gérer ses déchets et que celle-ci se déroule conformément à la réglementation. En cas de non-respect de ces nouvelles dispositions, le texte prévoit une amende administrative dont le montant peut atteindre 3 000 € pour une personne physique et 15 000 € pour une personne morale.

D'autres contenus peuvent vous intéresser

Comment être sûr de recevoir les primes MaPrimeRénov' en 2024 en tant qu'artisan RGE ?

Comment être sûr de recevoir les primes MaPrimeRénov' en 2024 en tant qu'artisan RGE ?

MaPrimeRénov' 2024, un labyrinthe complexe pour les artisans RGE

En savoir plus
Artisans RGE : Découvrez le parcours accompagné pour la rénovation d'ampleur
January 15, 2024

Artisans RGE : Découvrez le parcours accompagné pour la rénovation d'ampleur

Ce qu'il faut savoir sur la parcours accompagné en 2024

En savoir plus
Artisans RGE : Maîtrisez le parcours décarbonation de MaPrimeRénov' en 2024

Artisans RGE : Maîtrisez le parcours décarbonation de MaPrimeRénov' en 2024

Nouveaux montants de primes, conditions d'éligibilité.. tous ce qu'il faut savoir en 2024

En savoir plus
Nouveaux plafonds de MaPrimeRénov et CEE pour 2024 : Ce que les artisans RGE doivent savoir

Nouveaux plafonds de MaPrimeRénov et CEE pour 2024 : Ce que les artisans RGE doivent savoir

Artisans RGE, préparez-vous pour 2024 ! Découvrez les nouveaux plafonds harmonisés de MaPrimeRénov et CEE. Simplifiez vos démarches de rénovation énergétique. Restez informés avec Renolib.

En savoir plus
Artisans, comment aider vos clients à obtenir MaPrimeRénov' facilement ?
March 6, 2023

Artisans, comment aider vos clients à obtenir MaPrimeRénov' facilement ?

En tant qu’artisan, voici la démarche à suivre pour aider vos clients à obtenir leur aide MaPrimeRénov’ et à constituer leur dossier sur la plateforme de l'ANAH

En savoir plus
MaPrimeRénov Sérénité remplace le programme Habiter Mieux Sérénité
January 20, 2022

MaPrimeRénov Sérénité remplace le programme Habiter Mieux Sérénité

MaPrimeRénov Sérénité, l'aide financière à la rénovation, remplace le programme Habiter Mieux Sérénité depuis le 1er janvier 2022

En savoir plus
Le crédit d’impôt à la rénovation énergétique dédié aux TPE/PME
June 9, 2021

Le crédit d’impôt à la rénovation énergétique dédié aux TPE/PME

Dans le cadre du Plan de Relance 2021, dont l’objectif est d’accélérer la transition énergétique et favoriser une croissance durable, a été notamment mis en place le crédit d'impôt à la rénovation énergétique des TPE/PM.

En savoir plus
Habiter Mieux Sérénité : l'aide financière à la rénovation de l'ANAH
May 19, 2021

Habiter Mieux Sérénité : l'aide financière à la rénovation de l'ANAH

Pour aider à lutter contre la précarité énergétique, l’ANAH a lancé depuis 2010, le programme d’aide Habiter Mieux Sérénité qui repose sur une aide financière et un accompagnement conseil dans le cadre de travaux de rénovation ambitieux.

En savoir plus
Quel TVA appliquer sur un devis de travaux de rénovation énergétique ?
April 14, 2021

Quel TVA appliquer sur un devis de travaux de rénovation énergétique ?

Selon leur nature, les travaux de rénovation ou d’amélioration de la qualité énergétique peuvent bénéficier d’une TVA à taux réduit ou intermédiaire. Le taux applicable pour ces travaux dépend de la situation géographique du bien immobilier, découvrez comment appliquer la TVA réduite sur vos devis et factures.

En savoir plus
Tout savoir sur MaPrimeRénov en copropriété
March 4, 2021

Tout savoir sur MaPrimeRénov en copropriété

Découvrez le dispositif MaPrimeRénov' pour vos travaux de rénovation énergétique en copropriété. Principe, conditions, montant... on vous explique tout !

En savoir plus
MaPrimeRénov : la prime à la rénovation de l'ANAH
February 25, 2021

MaPrimeRénov : la prime à la rénovation de l'ANAH

MaPrimeRénov' est la nouvelle prime à la rénovation énergétique de l'habitat. Principe, conditions d'éligibilité, travaux concernés, on vous explique tout !

En savoir plus
Prime CEE : comment en faire bénéficier vos clients ?
January 11, 2021

Prime CEE : comment en faire bénéficier vos clients ?

Professionnel du bâtiment, vous réalisez des travaux de rénovation énergétique ? Découvrez comment faire bénéficier de la prime CEE à vos clients.

En savoir plus

D'autres contenus peuvent vous intéresser

MaPrimeRénov’ 2024 : Un budget en diminution, quelles conséquences pour la rénovation énergétique ?

MaPrimeRénov’ 2024 : Un budget en diminution, quelles conséquences pour la rénovation énergétique ?

Découvrez les implications de la réduction d'un milliard d'euros du budget MaPrimeRénov’ pour 2024 par Bruno Le Maire et son impact sur la rénovation énergétique en France.

En savoir plus
Comment être sûr de recevoir les primes MaPrimeRénov' en 2024 en tant qu'artisan RGE ?

Comment être sûr de recevoir les primes MaPrimeRénov' en 2024 en tant qu'artisan RGE ?

MaPrimeRénov' 2024, un labyrinthe complexe pour les artisans RGE

En savoir plus
Un Accompagnement personnalisé pour la rénovation énergétique : le rôle incontournable de Mon Accompagnateur Rénov’

Un Accompagnement personnalisé pour la rénovation énergétique : le rôle incontournable de Mon Accompagnateur Rénov’

Taux de financement, accompagnement dans la rénovation d'ampleur, tout savoir sur le MAR

En savoir plus
Voir tous les articles
icon-close